Délégationdu Var

COVID-19

Suspension durant 8 jours de toutes nos activités avec des personnes accueillies

Dans une lettre adressée le 13 mars dernier par le Siège, en lien avec la situation sanitaire provoquée par l’épidémie de covid-19 (coronavirus), il est demandé à toutes les délégations et les antennes (Cité Saint-Pierre, CEDRE, Maison d’Abraham) du Secours Catholique-Caritas France « de suspendre l’ensemble des activités avec des personnes accueillies, sans exception, pendant 8 jours, à compter de mardi 17 mars au plus tard ». Cette suspension est effective dans le Var depuis le lundi 16 mars.

Depuis ce mardi 17 mars au plus tard, il est demandé à toutes les délégations et les antennes (Cité Saint-Pierre, CEDRE, Maison d’Abraham) du Secours Catholique-Caritas France « de suspendre l’ensemble des activités avec des personnes accueillies, sans exception, pendant 8 jours ». Après les premières annonces de la Présidence de la République jeudi dernier concernant des mesures de restriction de déplacements liées à l’épidémie de covid-19 (coronavirus), la décision a été prise par le Siège (Présidence-Délégué Général-Aumônier) et diffusée à toutes les Délégations de notre association. Cette suspension est effective dans le Var depuis le lundi 16 mars. Dans son courrier, le Siège indique avoir arrêté des décisions « pas faciles à prendre », « entre notre devoir de protection des personnes et notre désir de poursuivre notre mission de service aux plus démunis ». Mais il souligne qu’elles ont été guidées par « un esprit de responsabilité ».

(Intertitre) Besoins urgents et essentiels Les dernières annonces du Président de la République le 16 mars au soir, instituant un confinement strict pour atténuer les effets de la propagation de l’épidémie à partir du 17 mars midi, vont entraîner une nouvelle communication du Siège du Secours Catholique-Caritas France cette semaine. D’autant que le gouvernement a retenu l’assistance aux personnes les plus vulnérables dans les cas d’urgence comme l’une des actions prioritaires à poursuivre dans ce contexte de confinement. Le Siège travaille désormais avec les ministères concernés et les autres grandes associations du champ de la solidarité pour déterminer les modalités de reprises éventuelles d’activités. Cette période de huit jours de suspension doit permettre d’identifier les activités essentielles pour la vie des personnes accueillies et s’organiser pour en assurer la continuité dans les cas d’urgence, en lien avec les pouvoirs publics et selon les ressources et les énergies disponibles dans notre réseau. Dès que des informations plus précises nous seront communiquées par le Siège du Secours Catholique-Caritas France, nous vous les communiqueront.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne